Nos champs et cultures

Petite ferme, mais grande diversité !


caméline
lin
tournesol

Ce ne sont pas moins de 15 cultures et plus de 50 variétés que nous choyons dans nos champs autour de la ferme.


lentille
sarrasin
maïs
blé ancien
engrain
avoine

différents blés tendres (blé d’hiver, blé de printemps, blé barbu, etc.)


Cette diversité permet de cultiver chaque plante dans des parcelles plus petites, qui changent chaque année. Une culture ne se retrouve dans le même champs qu’après de nombreuses années. Cela permet de limiter les maladies, la perte en fertilité des sols et diversifie nos paysages.

La ferme a également pour projet de planter des haies autour de ses champs afin de favoriser la diversité sauvage.

Voici un petit tour des champs cultivés de la ferme :


Les tournesols profitent du soleil normand.
Les abeilles et tous les insectes sont les bienvenus pour butiner nos fleurs des champs. D’ailleurs, un apiculteur y installe ses ruches le printemps venu, pour faire du bon miel !
Inspection de cette belle parcelle entourée de haies et de bois. Nous avons choisi d’y semer plusieurs cultures pour plus de diversités : sarrasin en haut de la parcelle – mélange caméline/orge/lentille en bas. Les insectes butineurs pourront se régaler beaucoup plus longtemps !
Culture en association de luzerne et de trèfle, installée à côté de la ferme pour trois ans. Elle permet d’enrichir naturellement le sol en azote et ne nécessite aucun soin. Elle est tout simplement fauchée et séchée sur place au soleil, puis récoltée pour nourrir les animaux de nos voisins éleveurs pendant tout l’hiver.
Association de luzerne et de trèfles avec leurs jolies fleurs violettes.
La luzerne sous les vieux chênes de la ferme, au soleil couchant.
Le maïs pousse tranquillement.
Le sarrasin se pare de belles couleurs en automne. De bonnes galettes de farine de sarrasin en perspective !
Les graines de sarrasin sont bien sèches et sont prêtes pour la récolte.
Le champ de grand épeautre offre de belles couleurs dorées.
Le mélange orge/pois ondule au vent. Le pois utilise l’orge comme tuteur, tandis que l’orge profite de la protection du sol par le pois. Cette association permet également de récolter deux types de graines dans un même champ, une légumineuse (le pois) et une céréale (l’orge).
Association de sarrasin et de tournesol dans une même parcelle. La récolte des deux cultures peut être espérée pendant l’été et la biomasse (issue des tiges et des feuilles laissées sur place) protègera et enrichira le sol en hiver.
Deux cultures – deux ambiances ! A gauche de beaux épis de céréales, à droite la lentille.
Champ de lentilles, chaque petite gousse renferme deux graines rondes de lentille.